ROUSSEAU 2000
Jacques Weill


Cher Jean Jacques tu nous contas,
Sans rien cacher, ta vie entière
D'une voix si humble et si fière
Que le monde entier t'admira. '

'Aux Charmettes, lieu qui enchante,
Tu connus ton plus doux moment
Grâce à l'amoureuse "Maman"
Qui forgea ta nature aimante. '

'Toi qui prônas la vérité
Et n'en reçus que du déboire,
Tu nous appris que nulle gloire
N'est gage d'immortalité, '

'Mais que l'écho de ces tendresses
Résonnant à travers les ans
Transmettra aux futurs amants
L'enchantement de vos caresses.

Vitam impendere vero


Illustration : Jean-Jacques Rousseau, par Allan Ramsay (1766)

J.R. Weill